Des futurs agents de santé s’intéressent à la LdS.

L’Amicale des étudiants en médecine de l’Université publique Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou  a bénéficié d’une initiation d’un (01) mois en Langue des signes (LdS). La formation avait pour objectif pour les futurs agents de santé de se préparer à prendre en charge les patients sourds et malentendants dans les centres de santé.

Les futurs médecins et pharmaciens ont à la clôture de cette séance, souhaité instituer un cadre d’échange et de formation/recyclage avec le CEFISE au bénéfice du corps médicale du Burkina Faso. Ils estiment qu’il faut tout mettre en œuvre pour que le public cible, à savoir les patients sourds et malentendants puissent gérer eux-mêmes leur intimité au lieu de se faire accompagner souvent dans les hôpitaux.

Des attestations ont été délivrées aux participants par le CEFISE par l’entremise de sa Directrice générale, Madame Thérèse P. KAFANDO.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.